Roseval, c’est bien ?

En compét avec : Chatomat

Le décor : Une terrasse sur la place de l’Eglise de Ménilmontant, façade intégralement dans son jus, devanture en crépi décati, pas d’enseigne, comme une vieille auberge rustique que seuls les happy few distingueront…

Le service : Décontracté, mais efficace. Une sommelière très sympathique. Et Glou Glou, une belle carte des vins nature !

Le prix : Le soir, un menu  imposé abordable ( 35 € /42 € avec le fromage).

La petite histoire : Comme ça commence bien ! Un savoureux amuse-bouche  (Gnocchis, cochon, gambas). Joie de la Raw Food retrouvée (gambas crues, tête de cochon puissante). Voilà ensuite un « Cabillaud / tomate / Kalamata » qui revisite sans grand risque le pan con tomate catalan; le pain est bon, mais un peu mou, belle espuma d’olives noires qui réveille les papilles un peu endormies par un cabillaud juste poché. Le plat qui suit est parfait :  « Colvert / Aubergines / Moules ». Des aubergines cuites sans une once de matière grasse (un exploit), un canard succulent, une virgule de ricotta, un trait d’une purée d’épinards en touche végétale. Les moules apportent une note iodée qui rafraichit tout le plat. C’est surprenant et agréable. Une assiette dans la droite ligne du Chateaubriand. Seule dissonance, le dessert. Brownie, pistache, lait Ribot. La sauce pistache est aussi verte qu’amère, l’espuma de lait Ribot inutile et le brownie vraiment raté. Lourd, épais, gras. Pourquoi ?

Roseval
1 rue d’Eupatoria
75010 Paris
09 53 56 24 14

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s