Pourquoi (pas)?

Avril. Il commence à faire bon à Paris. J’arpente les trottoirs vides et je me souviens de ce voyage en Asie où j’avais découvert, médusée, la Street Food. L’arrivée à Hanoï et tous ces restaurants de rue, des bicoques en bambou et des chaises en plastique, palaces d’ingéniosité. Ils étaient tellement vivants ces gens qui mangeaient dehors, qui buvaient, qui fumaient, seuls ou à deux, en groupe, en famille. Cela m’a immédiatement rappelé le pays où je suis née, le Maroc. Ça m’a rappelé Marrakech, sa place corrompue et enchantée, où les arracheurs de dents et les charmeurs de serpents se partagent le pavé dans les odeurs de merguez et de sardines grillées.

Au début ce blog, c’était une blague, puis c’est devenu un petit défi. Ecrire un peu chaque jour et partager. Pour qu’à Paris de nouveau on occupe les trottoirs, pour qu’il y ait plein de camions qui fument et de triporteurs, pour que des petites tables se dressent et s’animent, que des guirlandes éphémères, des lanternes, des lampions s’allument et qu’on retrouve enfin ce goût inouï de quitter le chez-soi, de quitter l’entre-soi pour gagner l’espace du Dehors et partager un bo bun, un beau sandwich, une belle crêpe, une adresse secrète.

Pour déguster, converser, célébrer le plaisir d’être ensemble et continuer encore, toujours, à voyager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s